Lutecia

Tapi dans les recoins les plus secrets du Lutecia, un homme voit l’Europe s’enfoncer dans la guerre mondiale. Edouard Kiefer, Alsacien, ancien flic des RG Détective chargé de la sécurité de l’hôtel et de ses clients. Discret et intouchable, nul ne sait ce qu’il pense.

Dans un Paris vaincu, occupé, humilié, aux heures les plus sombres de la collaboration, cet homme est hanté par une question : jusqu’où aller sans trahir sa conscience ? De 1938 à 1945, l’hôtel Lutecia – L’unique palace de la rive gauche – partage le destin de la France. Entre ses murs se succèdent exilés, écrivains et artistes, puis officiers nazis et trafiquants du marché noir, pour laisser place enfin à la cohorte des déportés de retour des camps.

En accordant précision bibliographique et souffle romanesque, Pierre Asssouline redonne vie à la légende perdue du grand hôtel, avec un art du clair-obscur qui convient mieux que tout autre au mythique Lutecia.

ASSOULINE Pierrre
Prix maison de la presse 2005
Gallimard

Voir aussi