Sélectionner une page

Nous avons été contactés par un adhérent que nous désirons remercier pour sa démarche. En effet Alain GILLETTA se propose de nous aider en cas de recherches dans la région de TREVES (TRIER) où il est bien introduit.

Plus jeune que nous, Alain est un sympathisant de notre cause. C’est un ancien militaire qui a été longtemps en garnison à Trèves après la guerre, dans le cadre des Forces Françaises en Allemagne « Missions Extérieures ». Il fait partie maintenant de l’Association Nationale des Anciens de ces FFA (ANAFFA), dont il est le délégué pour le Vaucluse et le Land de Rhénanie-Palatinat, où se trouve Trèves. La section du Vaucluse est devenue officiellement franco-allemande dans ses statuts, suite à la nomination comme vice-président de son délégué permanent à Trèves.

D’autre part, dans le cadre du cinquantenaire du Traité de l’Elysée et de l’amitié franco-allemande, un jumelage associatif a été créé entre l’ANAFFA et la Deutsche Französische Gesellschaft Trier (Société Franco-Allemande de Trêves) dans le but de multiplier et enrichir leurs échanges.

Les articles ci-joints font état de sa participation récente, le 18 novembre 2012, à l’annuelle Journée du Souvenir, Volkstrauertag, jour de deuil national en Allemagne pour les victimes civiles et militaires des deux guerres mondiales et du despotisme. Que les anciens occupés et les anciens occupants rendent ensemble hommage aux victimes apparaît d’une grande portée symbolique.

Nous le remercions encore de sa solidarité et de sa proposition d’aide.

La Provence

Article paru dans le Trierischer Volksfreund du 19 novembre 2012

Commémoration des victimes de guerre et de la violence

Le Volkstrauertag (journée du souvenir) est la commémoration annuelle des victimes de guerre et du despotisme. Cette journée a été célébrée hier au cimetière de Trèves par une cérémonie commémoratrice suivie de dépôts de gerbes de la ville de Trèves, représentée par le maire Monsieur Klaus Jensen et par le « Volksbund deutsche Kriegsgräberfürsorge », (Fédération Nationale de l’Œuvre des Sépultures de Guerre).

La cérémonie à laquelle ont aussi participé des invités de France, une délégation de l’Amicale Nationale des Anciens des Forces Françaises en Allemagne – Missions Extérieures

(ANAFFA) et de la base américaine de Spangdahlem a été animée par des élèves et par la chorale du lycée Friedrich-Wilhelm, ainsi que par l’orchestre de Ruwer-Eitelsbach.