Sélectionner une page

Nous aborderons dans quelques jours le 6ème mois de 2012, nous sommes donc à la mi-année.

Au cours de ce dernier semestre quelques évènements heureux ont ponctué l’actualité de CSF/HOG :

L’arrivée de nouveaux adhérents, français, allemands, autrichiens ; la plupart nous ont connus par notre site, nous leur souhaitons la bienvenue. Ils me donnent l’occasion de vous rappeler mes propos lors de la dernière assemblée générale :

Le site est ouvert à tous, plus vous vous exprimerez, plus il sera vivant et présentera le dynamisme de notre association, son esprit, ses joies et ses peines. En envoyant des idées, des textes, des photos, des commentaires vous enrichissez votre site et faites connaître notre cause à l’ensemble des visiteurs extérieurs à l’association. C’est ainsi que ces personnes nous contactent pour proposer de l’aide pour les recherches en cours.

Le voyage 2012 à Berlin ; je vous invite à lire le commentaire du séjour berlinois, écrit par Jean Willemin, vous le trouverez à la rubrique « Vie de l’association/rencontre ». Merci à Jean pour ce texte.

Les recherches résolues :

Daniel (Ille-et-Vilaine)

a trouvé et déjà rencontré sa famille allemande. Sur le conseil de son délégué régional, il a comme beaucoup d’entre nous écrit à la WASt, Madame Zipperling a identifié sa famille allemande. Daniel a été accueilli chaleureusement par sa famille.

Hervé (Vaucluse), recherche n° 276

La recherche d’Hervé a été laborieuse, il a sonné à bien des portes, tant en Autriche qu’en France, surmonté tous les obstacles, été aidé et encouragé par son délégué régional, par une adhérente allemande qui se rend souvent en Autriche, par des articles dans la presse autrichienne. Hervé a l’immense bonheur, après avoir contemplé pendant des années en photo le dos de son père, de voir enfin son visage. Voyez son annonce dans les recherches et un des articles de presse dans la rubrique « actualités » (« Qui connaît le père acrobate de cet entant de la guerre ? »).

Monique, (Paris), recherche n° 97

Monique rêvait de trouver la maison devant laquelle son père prisonnier de guerre français est photographié. Brigitte, une des personnes qui a été intéressée par notre site, comme indiqué précédemment, a contacté une journaliste qui a écrit un article dans le journal local de la région où le papa de Monique travaillait en commando. Cet article a généré des appels de témoins âgés se souvenant de la présence des prisonniers de guerre, la maison a été identifiée en 48 h.

Quelques semaines plus tard, Monique participe au voyage à Berlin, rencontre Brigitte et la journaliste, et se rend à la maison photographiée. Elle rencontre la famille du propriétaire et le maire du village. Un nouvel article paraît dans la presse avec l’espoir de trouver un éventuel enfant du père de Monique.

Les retrouvailles :

Odette (Ile de France) a visité pour la 1ère fois sa famille allemande, une grande et belle famille. Odette est très heureuse, ressent qu’un grand vide s’est comblé, elle s’émerveille de se sentir si semblable à sa famille paternelle.

Jean (Jura) a prolongé son séjour Berlinois, pour faire la connaissance de sa famille allemande. Comme Odette, il a la chance d’être totalement accepté et son bonheur est immense.

Il est réconfortant de voir que tous les espoirs sont encore permis, D’autres recherches sont bien avancées, il reste encore quelques vérifications à mener, avant de vous les annoncer comme définitivement résolues.

Je conclurai en disant que la réussite tient à un travail continu , à l’entraide, à la chance et au fait de résister au découragement.

La réunion régionale Allemagne :

Le 5 mai la réunion régionale Allemagne/Autriche s’est tenue à Offenburg, 26 personnes étaient présentes.

L’ambiance chaleureuse, le miracle de toutes nos rencontres s’est à nouveau produit : chacun s’est immédiatement senti à l’aise et compris. Les heures ont passé trop vite, vivement la prochaine rencontre à Paris à l’occasion de l’AG.

Chantal Le Quentrec, Secrétaire de CSF, assure le lien entre vous et votre site, elle attend avec impatience vos messages, textes, suggestions, photos ou autres.

Par mail : Coeurssansfrontieres-lequentrec@laposte.fr

Par courrier : Chantal Le Quentrec – 12 Villa St Pierre -94220 Charenton le Pont