Sélectionner une page

Programme

Cette année, 12 adhérents de « Cœurs sans frontières » séjourneront à Prague du 11 au 16 juin.

Après le traditionnel repas en commun du premier soir, nous prévoyons quatre journées bien remplies

Jeudi 12 : STARE MESTO

Direction le cœur de la Vieille Ville, pour une plongée dans l’Histoire omniprésente et la découverte des styles.

La Place, dominée par les tours de l‘Hôtel de Ville et de Notre-Dame de Tyn, deviendra vite, avec son horloge astronomique et la statue de Jan Hus, un point de repère, après les promenades rue Celetna et Karlova.

Les nostalgiques des Sacher Torte viennoises sauront trouver la pâtisserie Odkolek ou feront halte à la magnifique Maison de la Municipalité.

Vendredi 13 : HRADCANY

Une journée sera consacrée à la Citadelle, siège du pouvoir de Bohème.

Château, mais aussi Cathédrale St Guy, jardins Renaissance, églises baroques, Ruelle d’Or, place Notre-Dame-de-Lorette…

Samedi 14 : MALA STRANA

Traversée du Pont Charles qui, plus qu’un simple trait d’union entre deux rives, constitue en lui-même un monument, avec ses tours et ses groupes de statues.

Pour découvrir Mala Strana, il faut se promener sans itinéraire fixe dans l’île Kampa, s’arrêter Place de Malte et Malostranské Namesti, flâner dans les jardins de Vrtba, jusqu’à Ujezd, d’où part le funiculaire qui permet d’accéder à la colline de Pétrin et au monastère STRAHOV.

Dimanche 15 : JOSEFOV

De l’histoire tourmentée de la communauté juive de Prague ne subsistent que l’ancien cimetière et six synagogues, notamment la synagogue Pinkas, transformée en Mémorial, la synagogue espagnole de style néo-mauresque qui abrite une exposition sur l’histoire de la communauté juive de Bohème et Moravie, ou encore la Vieille-Nouvelle, l’un des plus anciens lieux de culte de la communauté juive d’Europe.

L’ancien ghetto a laissé place à de larges avenues jalonnées d’édifices Art Nouveau du début du 20ème siècle.

Et pour la dernière demi-journée, il restera à choisir selon son envie : la Place Venceslas et le souvenir de Jan Palach, Nové Mesto et Vysehrad, les maisons cubistes, un musée (Dvorak, Mucha, Kafka par exemple), les magasins, un dernier verre dans un bar à bière, d’autres églises de la « ville aux cent clochers »…

Gageons que ceux qui connaissent déjà Prague auront plaisir à partager cette nouvelle visite et que les autres apprécieront cette première approche, dans la convivialité C.S.F.