Sélectionner une page

Chers amis

Nous vous rappelons que cette partie du site n’est accessible qu’aux membres de CSF, nous pouvons nous y exprimer sans être lus par tous les internautes.
Relisez les premiers messages afin de savoir ce que peut vous offrir la partie privée, et comment vous pouvez y participer.

Ce mois-ci dans:
Vie de l’association/rencontres
Jean Willemin narre le voyage à Berlin.

Quelques photos du séjour 2010 :

WASt: Une idée de l’océan de dossiers, celui de notre père est peut être sur de ces étagères

Très émouvants ces objets ont été retrouvés sur des corps non identifiés

Vie de l’association/retrouvailles
Deux membres CSF ont eu le bonheur de trouver leur famille allemande nous font partager ces moments de vie si importants :
Nous invitons tous ceux qui ont eu la joie d’aboutir dans leur recherche à écrire aussi quelques lignes. Il est réconfortant pour tous ceux qui peinent à trouver des informations de voir qu’il est possible de réussir.
Rêvons au jour au la liste des retrouvailles dépassera celle des recherches!

Zone privée/Archives
Elles sont incontournables, nous voulons obtenir de leur part plus de conseils et d’informations.
Michel Blanc raconte sa dernière expérience.
Nous en profitons pour vous rappeler qu’il est important que vous nous fassiez savoir le résultat de vos visites aux archives, si vous avez trouvé une information capitale, voire inattendue, si on vous a réservé un accueil attentif, ou si on vous a dit qu’il n’y a rien à voir.
Rappel important : votre délégué régional peut vous donner quelques cotes avant votre déplacement aux AD (Archives Départementales). Cela vous permettra, dans le cas où l’on vous affirme qu’il n’y a rien d’archivé, de dire votre étonnement puisque vous avez déjà des informations quant à l’existence de dossiers dont vous avez même les cotes. Par miracle on se souviendra qu’effectivement on peut vous apporter quelques dossiers.
Vous économiserez ainsi un 2ème déplacement. Hélas ces incidents sont fréquents.

Recherches en allemand
Les traductions se poursuivent, nous prions ceux qui n’ont pas encore la leur sur la partie allemande de patienter et de nous excuser, les traductions sont effectuées par des bénévoles, qui nous accordent déjà un maximum de leur temps. Nous les remercions de leur dévouement.

Anglais
Les statistiques de la consultation du site CSF, indique que nous sommes lus par de nombreux pays, nous traduisons quelques textes en anglais pour faire connaître CSF dans le monde anglo-saxon, des enfants de la guerre sont loin de la France et de l’Allemagne, nous espérons leur permettre de nous rejoindre.