Sélectionner une page

Par Michel Blanc, Président de CSF

121211LQ085A

Chers amis,

C’est avec un très grand plaisir que j’ouvre notre Rencontre franco-allemande 2012, le Comité directeur et moi-même vous souhaitons la bienvenue et une agréable journée.

Cette année, notre Rencontre s’inscrit parmi les commémorations du 50ème anniversaire du traité de l’Elysée qui auront lieu tout au long de l’année de l’amitié franco-allemande. Notre association a eu l’honneur d’obtenir le label attaché à cet évènement, j’attire votre attention sur l’affiche créée par Jean Thieser et sur les badges des adhérents illustrés par les logos CSF et de la commémoration.

121211LQ085B

Ce rendez-vous annuel permet, dans un climat convivial, de nouer des contacts entre adhérents venant de France, de Belgique, d’Allemagne, d’Autriche, et de faire le point sur ce qui nous rassemble : nos actions et nos projets communs.


Ce matin
:

Je suis heureux de vous présenter Mesdames Claire FOURIER et Catherine COUREL LOCICERO.

Claire Fourier a écrit de nombreux romans, des essais, des récits historiques, un journal.

Son dernier roman : « Les silences de la guerre » a été couronné en 2012 par le Prix Bretagne, le prix de la ville de Vannes et, tout récemment, celui de la ville de Carhaix.

Les enfants de la guerre que nous sommes ne peuvent qu’être touchés par l’intérêt qui leur est porté à travers cet ouvrage où entre Finistère et Baltique, l’auteur fait vivre un couple franco-allemand qui donne tort à la guerre en incarnant la Paix par l’amour et par l’Art.

Ce livre pourra être acheté et dédicacé par Mme Fourier.

Madame COUREL LOCICERO est l’auteur de la pièce les enfants de la Honte, dont vous pouvez voir l’affiche sans la salle.

Cette pièce retranscrit avec exactitude ce qu’est être un enfant de la guerre.

Le livre de la pièce pourra être acheté et dédicacé.

Madame Véronique Simon-Hose proposera également son ouvrage « Un, deux, trois Soleil ».

Madame FOURIER, je vous remercie vivement de présenter ici « Les silences de la guerre » œuvre si proche de nous.


Cet Après-midi

Le programme s’inscrira dans la continuité de notre vie associative, puisque notre première intervenante sera Gerlinda SWILLEN , marraine du Colloque de Caen 2010, que je remercie vivement de participer une nouvelle fois à une rencontre de « Cœurs sans frontières ».

Comme vous le savez notre rencontre a lieu chaque année, symboliquement à une date proche de la journée internationale des droits de l’enfant fixée au 20 novembre.

Ce choix d’associer à la journée dédiée aux droits des enfants marque notre intérêt aux souffrances des enfants, souffrances que nous avons connus en raison de notre état « d’enfants de la guerre. »

Madame Gerlinda SWILLEN, porte-parole de BOW-in va nous expliquer comment nous pouvons agir pour que des histoires comme les nôtres ne se perpétuent pas.

Nous resterons au cœur de nos préoccupations, puisque nous avons la chance d’entendre ensuite le Docteur Michaël MARTIN

Chevalier dans l’ordre des Palmes Académiques, ancien directeur des Archives et du Musée de la ville de Landau,ancien Président de l’association des archivistes municipaux de la Rhénanie-Palatinat et de la Sarre.

Le docteur Michaël MARTIN consacrera son exposé aux Zones d’Occupation française en Allemagne entre 1945 et 1948.

Sujet particulièrement important pour les recherches de nos amis allemands.

Enfin, j’ai plaisir à saluer la présence de :

Madame Juliane LEMME, attachée consulaire à l’Ambassade d’Allemagne à Paris, interlocutrice privilégiée de notre Association pour les relations franco-allemandes.

Monsieur Michaël OHNMACHT, Secrétaire Général pour la coopération Franco-Allemande – au Ministère français des Affaires étrangères et européennes.

Je les remercie vivement de leur participation à cette Rencontre.

Je remercie Monsieur Frédéric de VERVILLE et Madame Françoise FOURGEROLLES. Tous deux sont des acteurs de la pièce « les enfants de la guerre » Frédéric est également le metteur en Scène. Ils sont membres de l’association Scènes sur Seine qui monte des pièces au profit d’associations, Scènes sur Seine a dédié les représentations d’octobre à CSF et à l’association APEIL. Aussi nous tenons à les remercier très fortement pour cette initiative.

Maintenant,

je voudrais remercier chaleureusement au nom de l’association

Franziska Lacombe, Marlène Maerkert et Margote Berger d’avoir représenté Bénévolement CSF à la conférence qui a eu lieu à Vienne cette année sur le thème des enfants nés de l’occupation soviétique ,américaine, britannique et française en Autriche et en Allemagne . Vous remarquerez le Poster de la Conférence.

Pour terminer nous sommes très heureux de vous annoncer les retrouvailles, ici même, entre une Adhérente Autrichienne et sa famille Française. Nous ferons leur connaissance à la fin de cette journée.

Merci de votre écoute, je laisse donc la parole à Madame Claire FOURIER