Sélectionner une page

Enfin novembre et le Colloque au Mémorial de Caen !

Avez-vous envoyé votre réservation à Jean-Jacques Delorme ? Evidemment, me répondrez-vous.
Toutefois, pour les éventuels retardataires, un petit conseil, dépêchez-vous pour avoir la certitude d’avoir une place au même hôtel que l’ensemble des participants.

La lecture du programme a permis d’apprécier des sujets développés autour  » du Secret « .

Le colloque est très important pour notre association :

• Il nous offre la possibilité de nous connaître ou de nous revoir, de parler, de se libérer.
• C’est une vitrine de qualité pour notre association, n’oublions pas que plus CSF est connu, plus des enfants de la guerre encore isolés, sans soutien moral et sans aide pour leurs recherches, ont l’opportunité de nous rejoindre.

Nous attirons votre attention sur la chorale allemande qui clôture le samedi 20 novembre. Il s’agit d’un chœur d’hommes de la Forêt Noire. Un des choristes est un enfant de la guerre allemand membre de CSF. Son enthousiasme communicatif pour l’association à motiver le chœur à traverser la France d’est en ouest pour nous offrir un concert.
Soyons présents nombreux pour les en remercier !

CSF, recèle d’autres talents, plusieurs adhérents écrivent, deux d’entre eux viennent d’achever un ouvrage. Ils dédicaceront leur livre lors du colloque :

Armand Pouille : Klietz 1945 – le mal de vivre d’après guerre
Lou Matingo : Jacques, enfant royannais de la guerre