Henri

420 Henri

N°420 RESOLU

Guy est né le 7 février 1945 à Dijon en Côte d’Or (France), de père inconnu. Il a en 3ème prénom « Henri », que sa maman lui a donné en souvenir de son père.

Sa maman, Simone, née le 30 octobre 1918 à Dijon, décédée le 2 décembre 2010, s’est mariée en mai 1946 avec Lucien qui a reconnu et légitimé Guy ce jour-là.

Guy a appris à 50 ans que Lucien n’était pas son vrai père. Celui-ci se prénommait Henri (Heinrich), militaire d’origine tchèque, il était plus jeune que Simone.

Il avait été enrôlé dans l’armée allemande, l’armée de terre.

Simone et Henri se sont connus à l’hôpital militaire Montmuzard à Dijon (occupé par les Allemands), où Simone travaillait comme femme de service.

On ne sait pas s’il travaillait à l’hôpital ou s’il y séjournait pour une blessure ou une maladie.

Il semblerait qu’il logeait dans une caserne, sans doute la caserne Vaillant ou la caserne Junot à Dijon (occupées par les Allemands).

Ces casernes se trouvaient à proximité de la place de la République à Dijon.

Simone logeait avec une amie (peut-être une collègue !) à l’hôtel de l’Etoile place de la République à Dijon.

D’après Simone, Henri partait quelquefois en manœuvre la journée et le soir il rentrait à la caserne !

Henri lui aurait dit qu’il était déserteur, qu’il se cachait, mais on ne sait pas à quel moment, qu’il avait un pistolet sur lui, que s’il se faisait prendre, il se suiciderait !

Tous les deux auraient quitté l’hôpital avec d’autres soldats et d’autres employées de l’hôpital, dans le but de rejoindre leur pays, mais ils auraient été arrêtés par les FFI, suite à une dénonciation d’un employé de l’hôpital qui faisait partie des FFI !

On ne sait pas où et quand ils ont été arrêtés !

Les femmes auraient été ramenées à l’hôpital mais on ne sait pas ce que les FFI auraient fait des soldats allemands ! (exécutés, prisonniers ???).

Nous nous adressons aux familles allemandes qui pourraient avoir un parent ou un proche ayant stationné à Dijon, principalement en 1944, dans une caserne ou à l’hôpital militaire Montmuzard de Dijon, ou qui connaissait l’hôtel de l’Etoile à Dijon, ou bien qui aurait connu un certain « Henri ou Heinrich » d’origine tchèque.

Peut-être était-il originaire des Sudètes, ceux-ci ayant été incorporés dans l’armée allemande !

Merci à toutes les personnes qui pourront nous aider.

NEUSTE LAUFENDE RECHERCHE

  • N° 821 Jean RABI(Y)

    N° 821 Jean RABI(Y)

    Mon père Jean RABI (ou RABY) était un soldat français de la Zone française d’occupation …
  • N° 787 Albert AVIAS

    N° 787 Albert AVIAS

    Mon père Albert AVIAS, né en 1917 à Mirabel était prisonnier de guerre au Stalag …
  • N° 806 Katharina  PRIEWASSER

    N° 806 Katharina PRIEWASSER

    En mai 1944 mon père André LEBLOND était prisonnier de guerre à OSTERMIETHING en Autriche. …
  • N° 802 Roger PERRAULT

    N° 802 Roger PERRAULT

    Roger PERRAULT, a fait partie des Troupes d’Occupation en Allemagne (TOA – CCFA). Il y …
  • N° 812 Jacques et Gertrud HEIZMANN

    N° 812 Jacques et Gertrud HEIZMANN

    Afin de rechercher mon père, je m’intéresse aux photos et documents concernant les soldats qui …
  • N° 383 Konrad JUNSKI

    N° 383 Konrad JUNSKI

    Konrad Paul JUNSKI est né le 1er février 1909 à Kurzebrack (Pologne). En 1936, il …
  • N° 782 Walter BERNDT

    N° 782 Walter BERNDT

    Walter BERNDT, médecin officier ou sous-officier, était fin 1942/début 1943 affecté à l’arsenal de METZ, …
  • N° 799 Willi JUST – Margerite WAROQUIER

    N° 799 Willi JUST – Margerite WAROQUIER

    Siegfried recherche ses parents, JUST Willi et WAROQUIER Margerite. Willi JUST est décédé en 1968 …

Für weitere Artikel verwenden Sie die Schaltflächen links auf dieser Seite.